Photographier la lune faisait partie des choses que je voulais expérimenter depuis un certain temps mais je n'avais pas encore le matériel adéquat. La super lune était l'occasion rêvée pour réaliser ce projet. Retour d'expérience sur cette sortie photos avec mon nouvel objectif 300mm de chez Nikon.

Retour d'expérience des photos de la super lune

Si j'ai fait ce blog, c'est pour y noter et référencer mes découvertes, mes expériences et surtout partager tout celà avec vous. Je considère qu'une session photos ratée est peut être encore plus importante et formatrice qu'une réussie. Ca évite de retomber dans certains pièges et ça a le mérite et l'honnêteté de montrer le côté backstage de l'affaire. C'est parti !

1. C'est quoi une super lune ?

Un petit peu d'astronomie avant tout. Notre satellite, la lune, a un cycle d'environ 30 jours. Ce cycle est divisé en différentes phases :

  • la nouvelle lune. On ne peut pas la percevoir
  • le premier quartier
  • le dernier quartier
  • la pleine lune. Elle est entièrement visible

Il y a d'autres phases intermédiaires. Je vous présente ici les plus connues.

TerreOrbiteLune
Image Wikipédia

Astuce : Pour savoir si vous êtes en premier ou dernier quartier, ajoutez une barre imaginaire au côté plat de la lune. Si l'ensemble forme un P, il s'agit du Premier quartier, si l'ensemble forme un D, c'est le Dernier quartier.

Durant son cycle, la lune est à une distance variable de la terre comprise entre 356'000 km et 406'000 km. Pour faire simple, lorsqu'elle est au plus proche de nous et qu'elle est nouvelle ou pleine, on parle de super lune. Lorsqu'elle est pleine, elle nous apparaît donc plus grosse que d'habitude.

Super lune est plus un terme utilisé par les médias et à priori, les astronomes ne sont pas trop fans de cette appellation.

2. Le contexte

Je me suis rendu sur un petit mont ou trône une jolie chapelle. J'avais déja fait une session photos la-bas.

Je savais que la lune devait se lever plein est à environ 17:50. Je suis arrivé une bonne demi heure avant, le temps de me trouver un coin sympa. J'étais bien habillé car une fois le soleil couché, en hauteur un 31 janvier, il fait tout de même un peu froid.

sortie3-1
Ça caillait pas mal quand même :/

Il est important de préciser que j'avais reçu la veille au soir mon nouvel objectif Nikon AF-S DX 55-300 mm f/4,5-5,6 ED VR série G.

sortie4
Voilà le bébé monté sur mon D5500, le tout sur trépied

Je n'ai eu que peu de temps pour l'essayer avant cette sortie. Mais je comptais bien le mettre à profit pour cet évènement.

Une fois câlé, je n'ai plus eu qu'à attendre en espérant que le vent continue à chasser un maximum de nuages. De ce côté là, ce n'était pas gagné du tout.

sortie2-1

3. Showtime

J'ai profité des quelques minutes avant le levé de la lune pour faire des tests avec l'objectif. C'était jouissif de pouvoir zoomer autant sur un sujet.

Après avoir fait joujou avec le 55-300mm, j'ai pu voir les premières lueurs de la lune au travers de ces maudits nuages.

moonfull

fullmoon2

Le plus important pour moi était de pouvoir prendre des photos de cette lune au moment de son levé. C'est là qu'elle est la plus impressionnante. Et c'est évidemment là que j'ai foiré.

Première chose : Pour un évènement naturel, ça va très, très vite. Vous voyez littéralement la lune monter à vue d'oeil. Il faut donc être assez réactif.

J'étais absolument omnubilé par le fait de rapporter des photos correctes et ne sachant plus trop comment régler l'appareil face à cet évènement rapide, j'ai eu la brillante idée de le passer en mode automatique... Je me disais qu'au moins j'assurais le coup et que je pourrai faire quelque chose en post traitement. ERREUR !

Le mode automatique règle lui même les paramètres liés au triangle d'exposition : ouverture, vitesse, sensibilité. Si vous ne savez pas quoi il s'agit, lisez l'article sur le triangle d'exposition.

Quel est le problème ?

Comme il fait sombre, pour capter l'ensemble de la scène, le mode auto monte très fortement les ISO. Pour ce levé, j'étais entre 7'000 et 12'000 ISO.

Capture-d-e-cran-2018-02-02-a--15.05.44

Le premier problème, je ne vous explique pas le bruit dans l'image finale qui se matérialise par plein de petits points.

Ensuite, quand vous avez une sensibilité aussi élevée face un objet lumineux comme un pleine lune (une super lune dans notre cas), vous avez un magnifique rond blanc, sans détail.

bruitlune

En réalité il y a des vrais nuances de couleurs orangées, jaunâtres et vous êtes loin d'obtenir ce que vous voyez en vrai.

Au post traitement, on sauve un peu les meubles mais c'est pas trop ça quand même. On est obligé de lisser l'image, on perd du détail. Notez que ce n'est qu'une partie de l'image donc très zoomée.

monncore

Puis vint l'illumination

Même si je ne pouvais pas trop me rendre compte sur le coup avec le rendu dans l'écran de l'appareil, au fond de moi je me disais bien qu'il y avait un souci.

J'ai rebasculé en manuel, j'ai baissé les ISO à 800 et mon temps de pose à 1/30 s.

moon800

Niveau bruit, ça a évidemment été immédiat. Beaucoup moins de bruit. Mais la lune était encore vraiment très (trop) lumineuse et on ne voit pas grand chose.

Après un petit moment, je me suis rappelé avoir lu quelque part qu'il était intéressant pour les réglages d'associer la focale au temps de pose pour des photos de notre astre. J'étais en 300mm, j'ai donc réduit à 1/320 s.

Et là... miracle. Même si la photo est encore loin d'être parfaite, on peut observer les détails de la lune et on ne se prend plus l'équivalent d'un spot en plein dans les yeux.

moon-finale

Bilan

Je suis content d'avoir trouver ces réglages, très probablement perfectibles pour des photos de la lune.

Il faut vraiment que j'arrive dans ce genre d'évènements à réfléchir calmement et ne surtout pas basculer en mode auto. Le pire c'est que je le sais... Réfléchir à la situtation lumineuse et adapter les réglages.

Je regrette forcément d'avoir trouvé ces réglages quand la lune commençait à être haute. C'est vraiment lorsqu'elle se levait que j'aurai voulu voir tout ses détails.

Néanmoins, ca a été une sortie super cool. J'ai appris plein de choses, c'est l'essentiel et j'ai pris du plaisir malgré tout.

Je vous mets quand même les photos (moyennes) juste en dessous.

N'hésitez pas à commenter en bas de l'article. Mettez même des liens dans les commentaires vers vos photos ou vos albums de la super lune !

Ci-dessous, un petit extrait des images. Allez voir l'album Facebook au complet