La raison principale pour laquelle je me suis mis à la photo est le ciel nocturne : les étoiles, les planètes, les contellations. Retour sur ma dernière sortie avec repérage de quelques constellations et planètes célèbres.

Comment photographier les étoiles, constellations ?

Si vous avez déjà lu mon article plutôt exhaustif sur les nighstcapes qui explique en détail les réglages et le matériel nécessaire, vous pouvez aisément sauter ces passages et vous rendre à la partie 1.

A - Nouveau matos

Obectif grand angle Tokina

Pour la photographie du ciel nocturne, il vaut mieux privilégier un objectif grand angle avec une bonne ouverture. Nous allons devoir faire des poses longues pour collecter un maximum de lumière. Plus l'ouverture est importante, mieux c'est. Et l'aspect grand angle va nous permettre de photographier des grandes parties du ciel.

J'ai acquis il y a quelques mois un petit nouveau parmi mes objectifs : le Tokina AT-X 116 PRO DX-II Objectif 11-16mm f/2.8 pour Nikon F Noir.

ARTICLE_tokina

Je l'ai acheté principalement pour celà mais il va aussi me servir pour mes voyages et la photogrpahie de paysages étendus. Il a une focale qui va de 11mm à 16mm, plutôt (très) grand angle donc et une ouverture max de f/2.8 . Monté sur mon D5500, le tout calé sur un trépied, ce petit combo semble faire des merveilles pour le moment.

Pointeur laser

Pas nécessaire mais tellement pratique quand on est plusieurs et qu'on veut montrer une étoile ou une constellation. Ce n'est pas évident d'indiquer dans la nuit noire avec son doigt une étoile (parmi les milliers) en espérant que l'autre personne va la voir...

ARTICLE_Pointeur

Ce petit pointeur laser est génial : Stylo laser presentation powerpoint astronomie laser vert Dispositif Sans Fil / Wireless Presenter metal format Stylot laser tres puissant 5Mw (Noir)

ATTENTION : A ne jamais pointer dans les yeux, bien évidemment !

B - Réglages et conditions

C'était une nuit ou la lune était environ à 20% mais ne se couchait pas avant 1:00, j'ai donc pris sa luminosité en considération pour mes réglages.

J'étais principalement câlé en f/2.8 pour l'ouverture et 11mm de focale avec des durées de pose en moyenne de 20s à 25s et j'ai réglé mes ISO à 800 ou 400 dépendamment de la situtation.

Pour les parties du ciel qui étaient polluées par la lumière des villes, j'ai réduit mon temps de pose à 10s. Et j'ai évité de trop pointer au Sud - Sud/Est, là ou la lumière de la ville est la plus forte.

1 - Grande Ourse / Petite Ourse / Polaire

ARTICLE-2-ourses-2

Une des constellation les plus connues sinon LA plus connue : la Grande Ourse. Elle est facilement repérable à sa forme de casserole. Elle se trouve à gauche sur l'image.

Grâce à elle, on peut très facilement trouver l'étoile polaire. Pour celà, il suffit de prolonger le bord de la casserole (opposé au manche) d'environ 5 fois sa distance et vous tomberez sur Polaris. J'ai matérialisé via le trait orange cette prolongation.

Polaris repérée, vous avez la constellation de la Petite Ourse cette fois. A noter que si vous avez besoin de vous repérer, l'étoile polaire indique tout le temps le nord et ne "bouge" quasiment jamais. Si on fait des poses très longues, les autres étoiles semblent se déplacer de façon circulaire autour de Polaris.

En réalité la voute céleste est bien fixe mais c'est nous qui tournons.

2 - Jupiter / Arcturus

ARTICLE_jupiter-arcturus

Ici, on peut observer Jupiter juste au dessus des arbres. Elle était très visible et bien lumineuse lors de ma sortie. Dans son prolongement, plus haut vers le ciel on peut voir l'étoile Arcturus, qui elle aussi est bien lumineuse.

Cette étoile est l'une des plus lumineuse visible dans notre hémisphère. Elle est située à environ 37 années lumière de nous et son diamètre est environ 20 fois plus important que notre étoile, le soleil.

3 - Véga / Constellation de la Lyre

ARTICLE_lyre-vega

Une étoile a attiré mon attention lors de cette sortie. Bien lumineuse, il s'agit de Véga. Elle se trouve dans la constellation de le Lyre, matérialisée ici, sur l'image.

Véga est l'étoile la plus brillante de cette constellation. Elle se situe en haut à droite du petit triangle.

4 - Régulus et son Lion !

ARTICLE_lion

Avec du recul, peut être la meilleure "prise" de la soirée : la constellation du Lion. Assez facile à discerner à l'oeil, on voit quand même mieux toutes ses étoiles sur une photo.

Le bout de sa patte avant la plus courte est l'étoile Régulus. C'est la plus brillante de la constellation. Elle se situe à 77 années lumière de nous.

Bilan

Première sortie étoiles de l'année. Première sortie avec le Tokina qui, pour une première, m'a fait plutôt bonne impression.

Je pense faire d'autres sorties de ce type pour "chasser" d'autres constellations et les matérialliser sur les images.

N'hésitez pas à commenter en bas de l'article !

Ci-dessous, un petit extrait des images. Allez voir l'album Facebook au complet